Durabilité des marques de l'Europe occidentale - économie & écologie (v19.01)

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) a récemment fait l'objet de discussions plus approfondies dans le monde des affaires. La grande attention médiatique pour les manifestations sur le climat, celles des gilets jaunes, ainsi qu'un projet de loi visant à protéger les petites PME contre les abus de très grandes parties, un projet de loi européen interdisant les retours gratuits, des prix équitables pour les producteurs, etc.. 
La RSE est une interprétation meilleure et plus concrète que les engagements souvent vagues des prospectus et des sites web.

De nombreuses entreprises l'ont déjà compris et vont plus loin que la simple présence de panneaux solaires sur leur toit, d'éclairages LED dans leurs bureaux et leurs bâtiments ou encore le chauffage par pompe à chaleur. Ils combinent des actions économiques et écologiques de manière intelligente. Souvent cette "écono-logie" fait partie de leurs actions quotidiennes.

De cette façon, les transports peuvent être combinés pour économiser et obtenir moins d'émissions de CO2. Parfois, cela signifie peser le pour et le contre de la flexibilité des livraisons rapides. Parce que tout est urgent au XXIe siècle... La plus grande échelle peut être bénéfique, mais une partie de celle-ci peut être perdue en raison d'une centralisation trop étroite des services, générant un surcroît de transport et de trafic locaux.

Les achats locaux, plus proches de la porte, sont également meilleurs pour l'environnement. 
L'empreinte écologique des produits d'Europe occidentale est moins importante car les distances de transport sont plus courtes. En outre, ces constructeurs attachent beaucoup plus d'importance à un fonctionnement correct et économique et à une durée de vie plus longue

En conséquence, la consommation d'électricité et d'eau et les coûts de service sont moindres. De plus, les marques semblent avoir une longue durée de vie, avec une installation de plus en plus avancée jusqu'au 20ième siècle, soit plus de 20 ans, presque une économie "circulaire" !

Sur la base de l'ancien type et des numéros de série, Crionovo fournit toujours régulièrement des pièces de rechange pour les dispositifs de stockage et les refroidisseurs rapides de Friginox, les machines à glaçons Wessamat, les machines à glace en écailles Geneglace, les meubles de conservation Coldline et les meubles de magasin Arneg et Oscartielle, des appareils des années 1990.

Une promotion Eco-prime est actuellement en cours pour remplacer une vieille machine à glaçons consommant de l'eau par une nouvelle machine Wessamat. Il s'avère que la plupart des machines à glaçons fonctionnent avec une pompe à eau et des gicleurs, qui consomment beaucoup d'eau.
Le système à vagues de Wessamat, avec un réservoir en mouvement, ne consomme que de 1/3 à la moitié de cette consommation, ce qui a conduit Crionovo à travailler sur une promotion écologique.

Les machines jusqu'à 80 kg de production quotidienne sont facilement disponibles en stock. 

Nous restons volontiers à votre service...

A bientôt
Sincères salutations
Noël, Koen, Geoffrey, Emmanuel, Annick

 

Partager ce contenu